Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

3 questions à ... ALICE TAPIE

Alice revient sur cette année passée avec les filles en U18.

On continue le tour de nos équipes en compétitions avec le bilan d'Alice coach des U18 filles

❓𝟭.𝗣𝗲𝘂𝘅 𝘁𝘂 𝗱𝗿𝗲𝘀𝘀𝗲𝗿 𝘂𝗻 𝗯𝗶𝗹𝗮𝗻 𝗱𝗲 𝘁𝗮 𝘀𝗮𝗶𝘀𝗼𝗻 ?

Nous avons commencé la saison par les Brassages. Les filles méritaient de monter d'un championnat, malheureusement le match contre le Creusot a fait beaucoup de blessées (même si on a ramené la victoire). La suite s’est passée à Dijon où je n’ai pu emmener que 6 joueuses, dont une qui s’est blessée dès le début du match. Nous sommes donc restées en championnat Honneur. Pour autant, les filles n’ont pas du tout démérité, bien au contraire. L’objectif était donc la première place du championnat Honneur.
Ça a été une saison très agréable. Les joueuses ont toujours été investies dans les entraînements et matchs. Un grand merci également aux parents fidèles qui ont accompagné.
Le confinement et l’arrêt du championnat nous a empêché d’atteindre notre objectif. En effet, nous sommes quatrième avec un match de retard sur les trois premières et seulement à 2 points de la seconde place.

Merci à Baptiste, Benjamin, Sybil qui ont été là chaque fois que j’ai eu besoin de leurs services. Puis un grand merci à Brandon qui a pris en charge les filles tous les mardis. Il m’a beaucoup apporté.
Malheureusement, l’an prochain je ne reprendrai pas l'équipe des filles pour des raisons personnelles, la saison s’arrête donc sur une impression d’inachevée.

❓𝟮. 𝗖𝗼𝗺𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗾𝘂𝗮𝗹𝗶𝗳𝗶𝗲𝗿𝗮𝗶𝘀 𝘁𝘂 𝘁𝗼𝗻 𝗰𝗼𝗮𝗰𝗵𝗶𝗻𝗴 ?

Cette expérience a été très enrichissante. J’ai d’ailleurs commencé a coaché certaines en -15 lors de ma première année, puis mon but était de suivre leur progression. Je me suis donc proposée pour être coach des -18F.
Les filles ont appris à jouer collectivement. Sur le plan individuel, elles ont toutes progressé selon les objectifs fixés. Il leur manque un peu de « gabarit » et de confiance en elles.
J’ai très peu d’écart d’âge avec elles (6 ans maximum), donc nous nous sommes tout de suite, toutes entendues. Ça nous a permis de créer des liens d’amitiés.
J’ai adoré les entrainer, les coacher, les faire rire, les « engueuler ». C’est une super expérience dont je me souviendrai.
Merci au club de m'avoir permis de réaliser celle-ci.

❓𝟯. 𝗨𝗻 𝗺𝗲𝘀𝘀𝗮𝗴𝗲 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝘁𝗲𝘀 𝗷𝗼𝘂𝗲𝘂ses ?

L’équipe -18F - Brandon - Alice s’arrête l’an prochain, cependant j’ai un espoir quant à leur montée en seniors dans le club. Ça va être difficile pour certaines, les études contraignent parfois à arrêter la pratique du sport, mais ce serait vraiment un accomplissement que de jouer ensemble.
Passer de coach à coéquipière tel est mon but.
A la saison prochaine !

Dans cet article

En savoir plus sur l'auteur

BOUILLOUX Caroline

Staff (11)